top of page

E. Macron s’attaque à la propriété privée, à la vie privée et à la liberté d’expression


Voici un exemple de loi d'urgence ou d'exception sur lequel le gouvernement est en train de plancher. Le genre de loi qui sera déclenchée à la faveur d'une "crise majeure", et qui vient renforcer l'arsenal anti-(petits)-propriétaires de nos gouvernants.


L'objectif est clair: d'ici 2030, vous ne possèderez plus rien, et vous serez heureux.


Les consciences valeureuses sauront-elles peser suffisamment sur l'avenir pour en susciter un meilleur?


0 commentaire

Comments


bottom of page