top of page

Enfants placés : la machine à broyer


En France, comme ailleurs, des actrices et acteurs peuvent se plaindre d'avoir "du coucher" pour obtenir un rôle - ce qui, bien que déplorable, demeure un choix. Le hastag #metoo a fait florès.


Mais par contre les viols et autres abus de mineurs, en particulier au sein des organismes de placement de mineurs, ne semblent pas mobiliser plus que çà nos chères stars. Ni nos politiques. Ni nos journalistes.


Toutes ces personnes seraient elles "consommatrices" de chair fraîche, à l'instar des réseaux de notables ? Ou juste lâches?


L'accusation facile de "complotisme" suffit-elle à les désactiver ?


Maître Amas est bien valeureux de lancer et relancer l'alerte concernant la stupéfiante inaction de la Justice et l'indifférence générale vis à vis des aggressions sexuelles sur enfants. "Çà intéresse qui?" lance-t-il.


Alors si VOUS êtes touchés par ce scandale parmi les scandales, réagissez! Partagez ces informations!


Bravo à Jean-Dominique Michel de se faire relais de cette cause majeure.


0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page