L’ancien vice-président de Pfizer déclare que les failles des vaccins Covid sont intentionnelles



« En bref

  • Le docteur Michael Yeadon, ancien vice‑président et conseiller scientifique en chef de Pfizer, explique pourquoi il estime que le narratif autour du Covid‑19 est faux et a été mis en place délibérément pour exercer un contrôle sur la société.

  • Selon lui, on a trompé les populations quant à l’ampleur de la menace représentée par le SRAS‑CoV‑2 et la maladie du Covid‑19. La pandémie de grippe H1N1 (grippe porcine) de 2009 était une « répétition générale » de la pandémie de Covid‑19.

  • L’utilisation de la protéine spike dans le vaccinétait une méprise « diabolique ». À noter que 90% de la réponse immunitaire naturelle après une infection au Covid‑19 n’est absolument pas dirigée contre la protéine spike.

  • La protéine spike est toxique et mute rapidement, ce qui annule pratiquement toute protection fournie par le vaccin peu de temps après son administration.

  • Pratiquement tous les pays du monde ont emboîté le pas et imposé des mesures de confinement inefficaces et d’autres restrictions obligatoires, ce qui est l’indice d’un effort coordonné et supranational. »


https://m.epochtimes.fr/lancien-vice-president-pfizer-declare-failles-vaccin-intentionnelles-2064421.html


0 commentaire