top of page

L’Euro numérique en préparation


La Banque Centrale Européenne (BCE) a retenu « une approche qui conduirait à ce que les transactions aient lieu en ligne, soient répertoriées sur un compte, soient intégralement traçables et validées par un intermédiaire ».


Il faut ainsi noter que, contrairement aux exigences de confidentialité promues par des organismes tels que la CNIL (Commission Nationale Informatique et Libertés), ce mécanisme permettra à la BCE:

  • De savoir tout ce que vous achetez ou vendez

  • et quand vous l'achetez ou vendez


Mais le pire n'est pas là: la BCE pourra également autoriser - ou pas - la transaction.


Il vous manque une "4ème dose" ? Votre bilan carbone du mois est mauvais? Acheter certains produits ou services pourraient vous être interdit!


Voilà la finalité, ou potentialité non-avouée mais qui transpire des choix techniques retenus.


0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page