La Boétie: la servitude volontaire



Etienne de la Bétie (1530-1563) était écrivain, poète et juriste français au 16ème siècle. Son œuvre majeure, le fameux "Discours de la servitude volontaire", écrite à l'âge de 16 ou 18 ans seulement, porte l'attention non pas sur les tyrans, dont il faudrait dénoncer les lois nous privant de liberté, mais précisément sur l'acception par le peuple de cette privation de liberté.


Cesser de consentir, tout d'abord en le voulant, plutôt que de se plaindre des privations de liberté en renforçant sa posture de victime. Exercer sa liberté plutôt que de manifester pour la récupérer.


Voilà rétrospectivement une formidable leçon de liberté que nous donne ce jeune-homme contemporain de la fin de vie de François 1er.


https://youtu.be/YPW7rDmnH6g


0 commentaire