La part épidémiologique de la population vaccinée dans la transmission de la COVID-19 s’accroit


Reinfocovid vous propose la lecture de cet article publié dans la prestigieuse revue scientifique « The Lancet Regional Health – Europe » sous la forme d’une lettre.

https://www.thelancet.com/journals/lanepe/article/PIIS2666-7762(21)00258-1/fulltext?s=08#%20

Les points importants de cet article notés par l’équipe de Reinfocovid sont :

  • La part des personnes vaccinées dans la transmission de la covid-19 est en augmentation constante

  • Les personnes vaccinées transmettent la maladie autant que les non-vaccinés à leurs contacts familiaux

  • La charge virale maximale est identique entre les vaccinés et les non vaccinés

  • Au royaume Uni, la probabilité d’avoir le covid était plus élevée chez les vaccinés que chez les non-vaccinés pour toutes les personnes de plus de 30 ans.

  • Dans un cluster israélien causé par un vacciné, 14 personnes vaccinées ont eu des formes graves et sont décédées pour certaines alors que les deux seules personnes non vaccinées ont eu des formes légères.


Il semble que ce soit faire preuve d’une grave négligence que d’ignorer la population vaccinée en tant que source possible et pertinente de transmission lorsqu’on décide de mesures de contrôle de santé publique. "


L'article de Reinfocovid:

https://reinfocovid.fr/science/la-part-epidemiologique-de-la-population-vaccinee-dans-la-transmission-de-la-covid-19-saccroit/

0 commentaire