La transformation de l'ARN du vaccin Pfizer en ADN confirmée par une étude


“Cet article [tweeté par Didier Raoult] met en évidence une transformation de l'ARN du vaccin Pfizer en ADN dans des cultures de cellules hépatiques, posant la question de leur intégration dans le génome.”


Autrement dit, le vaccin peut conduire à intégrer l’ARN de la protéine Spike dans l’ADN des vaccinés. Ces derniers deviennent de facto des humains OGM, en outre voués à pâtir toute leur vie de la production de protéine Spike par leur propre corps. Maladies chroniques et auto-immunes ont un grand avenir.


https://www.mdpi.com/1467-3045/44/3/73/htm

0 commentaire