top of page

Loïk Le Floch-Prigent sur l’énergie


L'Union Européenne a opéré un véritable chantage sur la France sous Sarkozy, en 2010: payer une sanction de 20 milliards d'euros ou créer l'ARENH.


L’« ARENH » signifie « Accès Régulé à l’Électricité Nucléaire Historique ».


Il permet à tous les fournisseurs alternatifs de s’approvisionner en électricité auprès d’EDF dans des conditions fixées par les pouvoirs publics. Le prix est actuellement de 42 €/MWh et le volume global.


Concrètement, la Commission Européenne a forcé la France à saboter son fleuron EDF sur fond de pseudo écologisme hors sol.


La France avait 20 ans d'avance dans le nucléaire. Désormais elle est quasiment à la traîne.


0 commentaire

Comentários


bottom of page