Londres et Vilnius impliqués dans l’attentat contre le pont de Crimée


"Selon Greyzone, Chris Donelly a élaboré, en avril dernier, un plan de sabotage du pont de Crimée et de formation de soldats ukrainiens pour le réaliser. Il l’aurait notamment partagé avec Audrius Butkevičius, le ministre lituanien de la Défense."


https://www.voltairenet.org/article218240.html


0 commentaire