Thierry Casasnovas: numéro 1 des dénonciations à la Miviludes


La Miviludes est un organisme étatique d'observation et d'analyse des "phénomènes sectaires".


Thierry Casasnovas et ses conseils pour rester en bonne santé, à base de jeunes et de jus frais, ressortent premiers au niveau des signalements ("saisines") à la Miviludes dans le rapport 2021. Plusieurs mensonges sont proférés à son encontre.


Plus globalement, l'amalgame est clairement fait entre sectes et toutes pratiques alternatives de la médecine.


Désormais, la Miviludes étant son champ d'action aux "complotistes": Jean-Jacques Crèvecoeur et autres Éric Fiorile ou Pierre Jovanovic en font les frais.


Des conseils sont donnés aux employés en entreprise qui "détectent" des collègues "touchés" par cette maladie du complotisme. Comment ne pas y voir de la dénonciation pure et dure, sur la simple base de pensées et de propos divergeant du courant dominant?


Comment ne pas voir dans la banalisation et dans la généralisation de la censure un remake modernisé de l'Union Soviétique? Où tout simplement l'alignement sur les pratiques anti-démocratiques chinoises ?


Il est par ailleurs remarquable que la franc-maçonnerie ne figure pas dans la liste de la Miviludes, alors que:

  • C'est un ensemble d'organisations fonctionnant de façon secrète;

  • Coûtant beaucoup d'argent à ses membres;

  • Où ce qu'il faut penser est défini en haut d'une véritable pyramide du pouvoir et de savoirs codifiés;

  • Où l'affairisme et la corruption apparaissent fréquemment;

  • Dont il est difficile de sortir sans faire face à de lourdes menaces et intimidations;


Mais comme l'indique Casasnovas, cette accélération énervée de la censure n'est que le reflet de l'effondrement d'un système pourri à cœur et à l'agonie.


Déclaration de T. Casasnovas:

https://youtu.be/ur5jmApmEEw


0 commentaire