«Vacciner des gens qui ont des anticorps, c’est une aberration», rappelle le médecin Véronique Rogez

0 commentaire