top of page

La manipulation du cours de l’or par les grandes banques


Voilà pourquoi le prix de l’or reste relativement bas par rapport à ce qu’il devrait être : de grandes banques telles que la JPMorgan manipulent massivement le cours de l’or.


Alors oui, bien sûr, une telle affirmation est jugée "complotiste". Comme désormais tout ce qui dérange. Pourtant, plusieurs de ces banques ont été sanctionnées par la Justice. Ces informations sont publiques.


Revenons sur la manipulation. Celle-ci fut rendue possible par l’introduction, il y a plusieurs décennies de cela, de « l’or papier » : grosso modo, un certificat papier indique que son détenteur possède virtuellement une certaine quantité d'or.


Les banques émettent plus de certificats qu'elles ne détiennent d'or physique (ce qui est déjà en soit une anomalie légale, tenant pourtant de la supercherie). Un même kilo d'or physique est virtuellement possédé par des centaines de détenteurs de certificat qui ne demandent jamais à convertir le papier en or physique. Et cet "or papier" est malheureusement (frauduleusement) comptabilisé dans le cours de l'or.


Au-delà des certificats, d'autres types d'outils financiers dérivés existent et permettent, notamment, de parier à la baisse ou à la hausse sur le cours de l'or.


Il est ainsi devenu possible d'accumuler lentement (pour ne pas faire monter brusquement le cours) d'immenses quantités d'or papier; pour ensuite pouvoir en vendre beaucoup soudainement et faire baisser voire décrocher les cours quand ceux-ci menacent de monter significativement.


A ce stade la manipulation devrait vous paraître un peu plus claire. Demeure la question fondamentale du "pourquoi?".


Les monnaies actuelles (dollar, euro, yen, etc.) ont perdu la convertibilité en or qui en assurait la stabilité et en asseyait la crédibilité. Dès lors les banques centrales, relayées par les banques commerciales, ont pu faire fonctionner sans limite la "planche à billets", puisque sans avoir à posséder la contrepartie en or physique de la monnaie créée. L'argent magique est transformé en dette : crédit accordé avec taux d'intérêt aux états, aux banques et aux particuliers. Et comme le disait l'empereur Napoléon: "la main qui donne est au-dessus de la main qui reçoit".


NOTE: Rappelons que l'immense majorité des banques centrales du monde sont privées et non pas publiques.


L'argent magique des banques centrales passe en premier par les mains d'une mafia financière internationale, qui achète depuis plus d'un siècle des actifs partout sur la planète: immobilier, foncier, terres agricoles, entreprises, médias, ... Seule une faible partie de cet argent transpire jusqu'au petit peuple.


Le revers de la médaille est la forte dévaluation de ces monnaies modernes non-adossées à de l'or physique. Elles perdent sans cesse leur valeur puisque créées en abondance. Ce qui amène les investisseurs disposant d'un cerveau et d'une mémoire à vouloir acquérir de l'or, excellent conservateur de valeur dans la durée.


Les cours de l'or auraient ainsi déjà atteint des sommets si les grandes banques n'en manipulaient le cours.


Mais le Système ne peut tolérer un cours de l'or trop élevé: imaginez donc que plusieurs nations soit tentées d'abandonner le système monétaire international pour revenir à l'or: ce serait la fin de la manipulation ! La fin de l'argent roi ! La fin de la dette comme outil de contrôle de l'humanité!


---


Article en Anglais sur la manipulation menée par JPMorgan:


Voir aussi l'excellent ouvrage de l'économiste hongrois Antal Fekete:


0 commentaire

Comments


bottom of page