Le gouvernement rend le traitement des malades de la COVID plus difficile


La prescription de certains antibiotiques, dont le célèbre azithromycine utilisé avec succès dans le traitement des malades de la COVID, est rendue plus contraignante. De façon plus générale, ce changement complexifie le traitement des maladies pulmonaires en tout début de la période hivernale où ces traitements seront les plus sollicités.


La Science, et la liberté de prescrire des soignants sont éclipsées. Nous sommes à l'ère du politique tout puissant, ou plus justement d'un totalitarisme initié par les plus grandes firmes internationales (banques, fonds de pension, big pharma, ...) et se servant d'une classe politique corrompue pour relayer leur action à tous les échelons inférieurs.


https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044483134

0 commentaire