Microzymas: fantastiques briques du vivant - ou pourquoi il faut revoir notre vision des maladies

Dernière mise à jour : 18 août



Passées les premières minutes, vous entendrez l’excellente conférence du Dr Alain Scohy, fin connaisseur des travaux d’Antoine Béchamp et des microzymas.


Ces briques du vivant peuvent, en fonction du terrain de leur hôte, se transformer en bactéries et autres cellules. Elles réparent le corps en créant des chantiers que la médecine post-pasteurienne appelle « maladies » en confondant cause et conséquences.


Il faut disons un « chef de chantier » ou un « architecte » pour piloter l’assemblage ou le désassemblage de ces briques: c’est notre cerveau. Ce dernier communique avec les microzymas non pas par voie nerveuse (électro-chimique) mais par ondes. Des microzymas sortis du corps mais restant à proximité demeurent ainsi sous l’influence du cerveau!


On comprend alors le rôle d’interférences que certaines ondes liées aux télécommunications peuvent jouer. Et inversement la dimension thérapeutiques d’autres ondes ou vibrations (musique, énergétique).


Écoutez, mettez en pause, ré-écoutez cette conférence qui vous donnera rien de moins que les clés du vivant et de la santé.


https://archive.org/details/le-corona-la-5-g-et-les-microzymas


0 commentaire